( 7 avril, 2013 )

Lorsque la photographie revisite la peinture..

Voici deux photographes  qui présentent une caractéristique commune: produire des œuvres  s’inspirant de toiles anciennes, notamment de la Renaissance.

  • Inspiré par les plus grands maitres de la peinture classique, le photographe britannique Edward Carlile est l’auteur d’une série de portraits que l’on dirait tout droit sortie d’un musée. L’artiste   reproduit la même ambiance que l’on trouve dans les tableaux de Delacroix, Rembrandt ou Vermeer. Intitulée Faces of the Past,Lorsque la photographie revisite la peinture.. dans divers pietro-bembo-1526-edward-carlile_88152_w460-265x300 les modèles de cette série photographique ont ainsi la particularité de posséder une étrange ressemblance avec les sujets qui ont inspiré autrefois quelques-uns des plus grands chef-d’œuvres de l’histoire de l’art.

« J’ai toujours aimé regarder les portraits intemporels. Quand j’ai un modèle devant moi, je tiens à les habiller avec des tissus, chapeaux et foulards. Leur enlever tout ce qui attrait à leur contemporanéité pour les rendre universels », raconte ainsi Edward Carlile pour expliquer sa démarche artistique. 

  • Le photographe italien Mark Abouzeid a voulu rendre hommage aux chefs-d’œuvres de la peinture de la Renaissance italienne. En tentant de reproduire par des clichés des œuvres picturales du passé, il est parvenu à donner vie à des photographies proches de la peinture classique où les protagonistes semblent ici tout droit sortis du XVe siècle.

Mark Abouzeid tente de faire se confronter l’art du passé avec les moyens modernes apportés aujourd’hui par la photographie numérique ainsi que par la retouche d’images sur ordinateur. Il  parvient à reproduire quasiment à l’identique l’atmosphère et les rendus picturaux caractérisés par ces tableaux du XVe siècle.  Le photographe italien crée dans cette série de portraits intitulés The New New World portrait-marc-abouzaid-265x300 21ème siècle dans diversune forte ressemblance entre ses sujets et les portraits qui l’ont inspiré. À tel point qu’il est parfois même difficile dans certains cas de faire la distinction entre la photographie et la peinture d’origine ayant servie de modèle. 

 

( 10 octobre, 2012 )

Arts de la Renaissance

Les XVème et XVIème siècles sont considérés, notamment par les historiens du XIXème siècle, comme une époque de transition entre le Moyen-Age et les Temps Modernes. Ce qu’ils considèrent alors comme un « temps lumineux succédant à la parenthèse ténébreuse du moyen-âge pour renouer, voire surpasser les modèles de l’Antiquité », ils le nomment, LA RENAISSANCE. Bien qu’aujourd’hui les chercheurs s’accordent pour affirmer qu’il n’y pas eu une Renaissance mais diverses renaissances, c’est tout de même, durant cette période qu’ont lieu une série de changements majeurs , politiques, économiques, sociaux et intellectuels .
La Renaissance est une période de remise en question des croyances séculaires. Les idéaux humanistes côtoient néanmoins les réflexions les plus intolérantes : la Renaissance est également l’époque des guerres de Religion, du mépris des cultures non européennes, de l’esclavagisme. C’est une période de bouillonnement intellectuel, jetant les bases de ce qui constituera la pensée et la science du XVIIe siècle. Aussi, la Renaissance reste, avant tout, une grande période artistique ; sa contribution à l’art occidental est immense.

Arts de la Renaissance dans sujets arts-de-la-renaissance

Publié dans sujets par
Commentaires fermés
|