( 10 octobre, 2012 )

Art et industrie

Au XIXème siècle,  l’art et  l’industrie, alors naissante, s’entrecroisent à de nombreuses reprises; pourtant la culture et la technique ont  souvent eu  tendance à se présenter comme opposées.

Art et industrie dans sujets art-et-industrie

L’industrie peut de définir comme  une profession mécanique ou mercantile,  un art, ou un métier que l’on exerce et qui comporte une certaine ingéniosité et désigne plus communément les arts mécaniques et les manufactures en général, ordinairement par opposition à l’agriculture, au commerce.

Au cours du XIXème siècle, donc, la multiplication des inventions scientifiques et techniques va profondément modifier les conditions de vie des hommes : la machine occupe une place prépondérante.

D’une part, les artistes  doivent apprivoiser leur rapport aux nouvelles techniques, aux nouveaux outils, aux nouveaux objets, d’autre part, de nouveaux liens se tissent entre le processus de création de l’artiste et l’outil technique nécessaire à la production de l’œuvre. Le travail artistique conçu généralement comme singulier doit trouver un terrain d’entente avec la mécanisation et la fabrication en grande série.

L’industrie dans l’art a provoqué de profondes mutations. Ces changements ont eu un impact important sur la définition même de ce qu’est une œuvre d’art dans notre culture ; s’entrecoupent  alors les notions  de « production artistique« , d’ »arts industriels« , d’ »industries créatives ou culturelles » (comme le cinéma, la mode ou le design).

Objets d’étude:

 

Publié dans sujets par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Art et industrie ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|